Aforp, centre de formation industriel et technologiqueAforp, centre de formation industriel et technologique
L'AFORP est membre du réseau pôle formation des industries technologiques

La VAE : donner de la valeur à votre expérience

Valorisez votre expérience

Avec la validation des acquis de l’expérience (VAE) vous valorisez vos compétences acquises au fil de votre expérience professionnelle. Vous pouvez obtenir tout ou partie d’un diplôme ou d’une qualification reconnue. Vous officialisez ainsi votre niveau de compétences professionnelles par l’obtention d’un titre, d’un diplôme à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification. Votre expérience vous permet d’obtenir une certification afin d’évoluer professionnellement.

Partagez la page :

Qui peut en bénéficier ?

Si vous êtes jeune, salarié ou demandeur d’emploi et que vous justifiez de 3 années d’activité, en rapport avec la certification recherchée, vous remplissez les conditions d’accès à la VAE. Il n’y a aucune limite d’âge.

  • Vous êtes salarié :

La VAE peut s’effectuer dans le cadre du plan de formation de l’entreprise ou du CPF ou du congé pour VAE. Cela implique la signature d’une convention entre le salarié, l’employeur et le prestataire de VAE. Cette convention précise : Le diplôme, le titre ou le certificat de qualification professionnelle (CQP) visé la période de réalisation et les conditions de prise en charge des frais liés à la VAE.

Le salarié conserve son statut, sa rémunération et sa protection sociale.
Si vous êtes en arrêt maladie ou que vous avez eu un accident du travail, et vous disposez d’une autorisation écrite de sortie de la CPAM, vous pouvez bénéficier d’un Congé VAE.

Vous pouvez prendre vos congés payés pour entreprendre une reconnaissance de vos acquis en dehors du temps de travail. Dans ce cas, il n’y a pas de prise en charge du salaire mais seulement du coût de la prestation d’accompagnement. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’informer votre employeur.

  • Vous êtes demandeur d’emploi :

Dans le cadre d’une VAE, Pôle Emploi peut vous accorder une aide financière. 

Comment financer une VAE ?

Vous pouvez obtenir une aide financière notamment auprès :

  • de votre employeur, grâce au budget formation de l’entreprise
  • ou de l'organisme paritaire collecteur agréé des industries de la métallurgie (OPCAIM),
  • ou du conseil régional,
  • du FONGECIF de votre région, pour le congé VAE

Comment ça marche ?

Vous transmettez à l’organisme certificateur un dossier décrivant votre expérience. Ensuite, selon la certification, vous serez mis en situation professionnelle devant un jury ou vous lui présenterez votre dossier. Dans les deux cas, le jury s’entretiendra avec vous et prendra une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation. L'ensemble de la démarche dure plusieurs mois (de la définition du projet jusqu'aux épreuves de validation devant le jury).

Qui valide les acquis ?

Un jury délibère sur la demande de validation des acquis. Il est composé d’enseignants et de professionnels selon une proportion qui varie en fonction du type de validation (en général au minimum 50 % de professionnels).

Quel organisme validera l’expérience du salarié ?

Vous pouvez vous renseigner auprès des services des ministères responsables des titres ou des diplômes, des écoles ou des organismes de formation qui délivrent la certification. En cas de besoin vous pouvez prendre contact avec le FONGECIF de votre région.

Y a-t-il un délai de carence entre ... :

  • deux VAE dans la même entreprise ? Le délai de franchise est d’un an
  • entre un congé VAE et un congé bilan de compétences ? Aucun
  • entre un congé VAE et un CIF ? Aucun

 

​Besoin de plus de renseignements ?

Pour en savoir plus sur la VAE :

Pour en savoir plus sur la VAE proposée par l'AFORP

Contactez un conseiller.