Accueil > À quel âge peut-on faire un contrat d’apprentissage ?

À quel âge peut-on faire un contrat d’apprentissage ?

Contrat de travail à durée limité (CDD) ou à durée indéterminée (CDI), le contrat d’apprentissage est établi entre l’apprenti et l’employeur. Dans ce cadre, le salarié en alternance bénéficie d’un enseignement théorique en Centre de Formation des Apprentis (CFA) et d’une expérience professionnelle en entreprise. Ce type de contrat est idéal pour s’insérer dans la vie active, mais est-ce que tout le monde peut y accéder ? À quel âge peut-on faire un contrat d’apprentissage ? 

Quel âge minimum pour un contrat d’apprentissage ?

Dans les grandes lignes, le contrat d’apprentissage est destiné aux jeunes de 16 à 29 ans révolus. Toutefois, il existe quelques exceptions concernant l’âge minimum requis. 

Âge minimum pour l’alternance : les exceptions

  • Il est possible de démarrer un contrat d’apprentissage dès l’âge de 14 ans, mais sous certaines conditions :
  • le mineur doit fêter sa quinzième année entre la rentrée scolaire et le 31 décembre ;
  • il doit avoir terminé son 1er cycle d’enseignement secondaire (la 3e) ;
  • l’apprenti doit démarrer son contrat d’apprentissage sous statut scolaire en CFA 

 

  • Un jeune de 15 ans peut devenir apprenti s’il justifie avoir accompli sa scolarité jusqu’en 3e. À cet âge, le jeune peut également choisir de rentrer en prépa apprentissage ou en seconde industrielle pour construire son projet d’orientation professionnelle. 

Sous statut scolaire, l’apprenti signe une convention avec le CFA et l’entreprise où il effectuera entre 12 et 22 semaines de stage selon le niveau de formation. 

Apprentis mineurs : les limites

Les apprentis mineurs sont protégés par l’article L.4153-8 du code du travail. En effet, les employeurs ont l’interdiction de leur demander de réaliser des travaux à risques :

  • pour la sécurité (comme du travail en hauteur) ;
  • pour la santé (des vibrations mécaniques, par exemple) ;
  • pour la moralité ;
  • ou de les exposer à des charges trop lourdes.

Toutefois, des dérogations validées par l’inspection du travail autorisent les jeunes à accomplir certains travaux réglementés pour les besoins de la formation professionnelle.

Concernant les horaires de travail, les apprentis de moins de 16 ans n’ont pas l’autorisation de travailler entre 20 h et 6 h du matin.

Quel âge limite pour l’apprentissage ?

En apprentissage, l’âge maximum fixé à 29 ans révolus peut être repoussé si :

  • l’apprenti poursuit ses études à un niveau supérieur au diplôme déjà obtenu et signe un contrat d’apprentissage ;
  • le contrat précédent est rompu indépendamment de la volonté de l’apprenti.

Dans chacune des situations précédentes, l’âge limite est alors fixé à 30 ans révolus. Entre deux contrats, il ne peut s’écouler plus d’une année. 

Il faut savoir qu’il est possible de signer un contrat d’apprentissage sans limite d’âge dans les situations suivantes :

  • le futur apprenti est reconnu travailleur handicapé (RQTH) ;
  • il est sportif de haut niveau ;
  • il a un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant l’obtention d’un diplôme.