Accueil > Comment actualiser son compte Pôle Emploi quand on est en formation ?

Comment actualiser son compte Pôle Emploi quand on est en formation ?

Pour tout les allocataires inscrits à Pôle Emploi, l’actualisation est nécessaire afin de déclarer toute information concernant une situation professionnelle ou personnelle.

Même si elle n’entre pas en jeu dans la déclaration d’un changement, la formation compte parmi les informations à déclarer lorsque l’on procède à l’actualisation mensuelle de son compte Pôle Emploi. Tout stage ou formation doit faire l’objet d’une déclaration, et ce quelle que soit sa durée, ou le moyen par lequel il a été financé.

Pour savoir comment actualiser Pôle Emploi quand on est en formation, il faut déjà percevoir l’importance de l’actualisation de vos informations auprès de Pôle Emploi. Ensuite, il s’agit d’effectuer les démarches correspondant au cas d’une formation.

Pourquoi faut-il actualiser ses droits ?

Actualiser ses droits auprès de Pôle Emploi consiste en une mise à jour de vos informations, à effectuer tous les mois auprès de votre organisme. Touchant aussi bien à votre projet professionnel, à vos droits au chômage ainsi qu’à votre vie personnelle et familiale, les informations à actualiser sont diverses. Elles permettent à Pôle Emploi de mettre à jour votre profil de demandeur d’emploi en vue d’un reclassement des indemnités et droits versés.

Pour effectuer une actualisation en fonction de votre situation actuelle, vous pouvez avoir recours à différentes solutions :

  • Sur votre compte personnel, depuis l’application mobile 
  • Sur le site web de Pôle Emploi, avec votre identifiant, mot de passe ainsi que votre code postal
  • Par téléphone, auprès d’un conseiller pôle emploi en contactant le 39 49

Cette démarche est à effectuer chaque mois, entre le 26 du mois, et le 15 du mois suivant, afin de conserver votre inscription, et par la même occasion, de garantir le maintien des allocations et de vos droits. Si par exemple, votre période de chômage s’allonge, il faudra le notifier afin de continuer à recevoir votre indemnité de chômage. 

Dans le cas contraire, si votre avenir professionnel se dessine avec la signature d’un contrat de professionnalisation ou toute autre action de formation, c’est aussi le moment de l’indiquer dans votre actualisation.

Bon à savoir : Pour le mois de Février, l’actualisation s’effectue entre le 26 et le 15 du mois suivant !

Des informations non actualisées le mois précédent, ou actualisées avec du retard valent une désinscription de Pôle Emploi, compromettant donc la perception de vos allocations. Si vos informations ne sont pas à jour, vous risquez une radiation.

Tout processus d’actualisation permet une mise à jour de votre situation en temps réel, influençant le calcul de votre indemnisation mensuelle et le versement de différentes cotisations sociales selon votre profil. 

En ayant une connaissance précise de vos informations sous forme d’un relevé mensuel, l’organisme est en mesure d’envoyer vos allocations. Vos indemnités de chômage, ou autres allocations, sont versées dans les 3 jours ouvrés. Celles-ci sont changées ou inchangées selon les dernières informations remontées.

Bon à savoir : sur tout compte Pôle Emploi, un calendrier vous permet de voir les dates auxquelles vos allocations seront versées.  Plus vos informations sont actualisées rapidement, plus le délai d’attente est réduit. Il ne faut donc pas attendre le dernier moment pour actualiser Pôle Emploi.

L’actualisation des droits pour tout élément vous concernant, sur le plan personnel et professionnel prendre en compte les éléments suivants.

Informations concernant votre activité professionnelle : 

  • Reprise d’emploi ou tout nouveau contrat de travail
  • Reprise d’activité salariée à temps partiel ou à temps plein
  • Un arrêt maladie
  • Stage 
  • Formation
  • Chômage partiel
  • Fin de contrat ou cessation d’une activité professionnelle
  • Démission

 

Informations concernant votre situation personnelle : 

  • Départ en retraite
  • Pension de retraite à taux plein ou non
  • Pension d’invalidité 
  • Congé maternité

 

Tout changement, ou déclaration d’activité professionnelle doit être munie des bons justificatifs. Ainsi, si vous déclarez un nouvel emploi ou une activité partielle, celui-ci doit être accompagné de vos dernières fiches de paie.

Pourquoi déclarer sa formation à Pôle emploi ?

Même si elle ne relève que d’une démarche légère à effectuer lors de l’actualisation mensuelle, la formation compte parmi les éléments indispensables à déclarer auprès de Pôle Emploi. 

En effet, de la même manière qu’une actualisation classique, la déclaration d’une formation auprès de Pôle Emploi permet à l’organisme de calculer le montant de l’allocation que vous allez percevoir en toute connaissance de cause. 

Un bilan de compétences, une VAE, ou une formation adaptée, fait toujours l’objet d’une indemnisation autre que les allocations chômage. Le cumul des indemnités de chômage avec le salaire perçu est interdit. Voilà pourquoi cette déclaration vous permet de ne pas avoir à rembourser une allocation chômage perçue par erreur. En effet, pour contrer le cumul de l’indemnisation du chômage avec des actions de formation rémunérées, Pôle Emploi est assidu dans le suivi de des processus d’actualisation.

Cette actualisation, prenant notamment en compte la déclaration d’une formation, permet également à votre organisme de suivre au mieux vos nouvelles qualifications professionnelles, et donc, de suivre votre évolution professionnelle en général.

Actualisation et formation : comment s’y prendre ?

Toute déclaration d’une formation doit s’effectuer lors de l’actualisation mensuelle de vos informations, directement depuis votre espace personnel Pôle Emploi en ligne. Cette formalité peut également être effectuée par téléphone.

Dans ce sens, les dates de début et de fin de formation doivent être notifiées, afin d’informer l’organisme de votre activité professionnelle.

Déclarer une formation validée ou prescrite par Pôle Emploi

Les formalités relatives à une formation validée ou prescrite par Pôle Emploi sont rapides à effectuer. Elles ne nécessitent en effet aucune présentation de justificatifs. Il suffit de cocher la case “oui”, lorsque que l’on vous demandera si vous suivez, ou êtes inscrit à une formation.

Déclarer une formation dont votre organisme n’a pas connaissance

Pour une formation ou un stage passé sans que Pôle Emploi n’en ait été notifié, il vous suffira de répondre “oui” lorsque l’on vous demandera si vous avez suivi un stage ou une formation. Après avoir coché la case correspondante et finalisé la procédure, votre organisme vous enverra un courrier dans lequel un changement de situation sera notifié. Il faudra en effet le renvoyer accompagné des justificatifs adéquats.

Les justificatifs demandés peuvent être envoyés via la rubrique de votre compte permettant des échanges de documents électroniques. Pour une formation s’apparentant à un projet de transition professionnelle, la déclaration doit être faite durant l’actualisation de vos informations, mais sous le compte d’une reprise d’activité salariée.

Vous pouvez également prétendre à une formation continue sur l’Aforp.

Comptant parmi les informations à faire valoir auprès de Pôle Emploi, le suivi d’une formation est facilement déclarable en procédant à l’actualisation mensuelle de votre compte Pôle Emploi, directement depuis votre espace personnel en ligne ou par téléphone.

Si votre formation entre sur le terrain du plan de formation personnalisé, donc suivi et validé par Pôle Emploi, il s’agit d’une actualisation simple ne nécessitant aucun justificatif. 

Pour une formation jusqu’alors méconnue par Pôle Emploi, l’actualisation sera suivie de l’envoi de vos justificatifs, contenant notamment les informations relatives aux dates de début et de fin de la formation.