Accueil > Comment créer un compte CPF ?

Comment créer un compte CPF ?

Dispositif de financement public, le Compte Personnel de Formation (CPF) permet aux salariés et aux demandeurs d’emploi d’intégrer plus facilement des actions de formation. En effet, chaque actif cumule des droits à la formation directement convertis en euros sur son CPF. Ce compte le suivra tout au long de sa carrière, qu’il soit salarié ou en période de chômage. Cette mesure a pour objectifs de faciliter l’évolution professionnelle, de maintenir l’employabilité, ainsi que de favoriser la montée en compétences et en qualification. Vous souhaitez vous aussi en profiter ? L’Aforp vous explique comment créer un compte CPF et comment consulter son compte CPF en quelques clics !

Comment se déroule la création d’un compte CPF ?

Votre compte CPF n’est pas encore créé ? Pas de panique ! Voici comment procéder en seulement 5 minutes. 

La première chose à faire est de vous connecter. Pour cela, rendez-vous sur l’application MonCompteFormation ou sur le site du gouvernement www.moncompteformation.gouv.fr. Gardez à proximité votre carte de sécurité sociale qui vous sera très utile. 

 

Vous pouvez ensuite commencer à créer votre compte en cliquant sur “Connexion – Créer un compte” en haut à droite de la page. 

À partir de là, vous avez deux possibilités pour créer votre Compte Personnel d’Activité (CPA) :

 

  • Vous identifier avec FranceConnect si vous possédez déjà un accès aux administrations en ligne (impots.gouv.fr, ameli.fr, l’Identité Numérique La Poste, msa.fr, MobileConnect…) ;

 

  • Remplir le formulaire d’inscription à l’aide de votre numéro de sécurité sociale. 

 

Lorsque votre compte est créé, pensez à bien enregistrer votre mot de passe pour y accéder plus facilement la prochaine fois.

Attention, pour créer votre Compte Personnel d’Activité (qui vous donnera accès au CPF), vous devez remplir l’un des critères suivants : 

 

  • être salarié à temps complet : vous devez avoir travaillé au moins la moitié de la durée conventionnelle ou légale à N-1. Si c’est le cas, votre compte sera crédité de 500 € ou 800 € si vous êtes pas ou peu qualifié. Le plafond est donc fixé à 8 000 €.

 

  • être salarié à temps partiel : vous aurez les mêmes droits qu’un salarié à temps plein si votre temps de travail est supérieur ou égal à 50 %. 

 

  • être apprentis ou étudiant salarié : vous disposez des mêmes droits que n’importe quel autre salarié. Si vous avez moins de 16 ans, une dérogation vous permettra d’ouvrir un compte CPF dès votre entrée sur le marché du travail. 

 

  • être demandeur d’emploi : si vous avez déjà été salarié ou acquis des droits à la formation par le passé, alors votre compte CPF sera toujours actif le temps de votre inscription à Pôle Emploi. 

 

  • être travailleur indépendant : les entrepreneurs ont également un compte CPF crédité de 500 € chaque année à condition d’avoir exercé leur activité pendant une année et d’avoir cotisé à la CFP (Contribution à la Formation Professionnelle).

Comment avoir accès à son compte CPF ?

Vous avez maintenant créé votre compte CPF et pouvez le consulter librement.

Pour ce faire, connectez-vous à votre espace CPA à l’aide de votre numéro de sécurité sociale et de votre mot de passe ou directement via FranceConnect. Vos droits CPF s’affichent à gauche de l’écran “Je consulte et j’utilise mes droits pour la formation”. Sur l’onglet “Mes droits formation”, vous retrouverez également l’historique de vos droits, ainsi que les dernières formations auxquelles vous aurez souscrit avec votre Compte Personnel de Formation.

Dirigez-vous ensuite sur l’onglet “Recherche de formation” pour faire votre choix et vérifier la faisabilité de votre projet de formation

Sachez que la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC) l’alimente chaque année au premier trimestre. Vos droits apparaîtront généralement sur le compte au cours du 2nd trimestre, entre le 1er avril et le 15 juin. 

Exemple : votre compte CPF affiche 800 € au 1er mars et vous souhaitez intégrer une formation à 1 500 €. Pour bénéficier du financement intégral de votre formation, vous pouvez attendre le rechargement de vos droits jusqu’au 15 juin au plus tard.

Qui d’autre a accès à mon compte CPF ?

Ce sujet fait encore débat, mais la réponse est : personne. 

En effet, le CPF est un droit personnel et nominatif qu’on ne peut ni céder, ni vendre. À l’heure actuelle, seule la personne concernée peut en bénéficier et il n’existe aucune dérogation possible. 

Pourtant, encore un grand nombre d’actifs n’ont pas connaissance de leurs droits à la formation et certains comptes CPF ont largement atteint le plafond autorisé. Malheureusement, ces droits ne seront peut-être jamais utilisés. Pour preuve, une enquête réalisée en décembre 2019, par le Centre Inffo, affirme que 15 % des actifs n’ont jamais entendu parler du CPF, 28 % ne savent pas vraiment de quoi il s’agit et seulement 57 % d’entre eux y sont sensibilisés.

La bonne nouvelle, c’est qu’une proposition de loi est actuellement examinée afin d’offrir la possibilité aux actifs de transférer tout ou partie de leurs crédits CPF vers celui d’un tiers sans contrepartie financière. 

En attendant, la meilleure chose à faire est d’utiliser votre crédit de formation et de parler autour de vous de cette véritable opportunité. D’autre part, si le montant disponible sur votre compte est insuffisant pour suivre la formation désirée, nous vous rappelons qu’un abondement de la part de Pôle Emploi ou de l’employeur est envisageable. Renseignez-vous auprès de votre référent.

Besoin d’aide pour mobiliser vos crédits CPF ? Contactez l’Aforp et bénéficiez de notre accompagnement au profit de la formation !