Accueil > Comment demander une formation à Pôle Emploi et bénéficier d’une aide au financement?

Comment demander une formation à Pôle Emploi et bénéficier d’une aide au financement?

Pour tout adulte ou jeune ayant quitté l’univers de la formation initiale pour s’insérer dans la vie active, il existe une multitude de moyens permettant la montée en compétences et l’acquisition de nouvelles qualifications. En effet, c’est là qu’intervient la formation continue et les différents dispositifs permettant de la financer.

Comment demander une formation à Pôle Emploi ? Quels sont les dispositifs d’aide au financement proposés ?

Combien bien porter sa réflexion sur son projet ?

La volonté de se former est parfois synonyme d’un nouveau projet professionnel, d’une reconversion, ou de l’apprentissage de nouvelles compétences pour évoluer au sein d’un milieu professionnel qui correspond le plus à vos attentes.

Que vous disposiez d’une idée précise, ou non, de la formation que vous souhaitez effectuer, il vous faudra avant tout un projet bien défini. En effet, issu d’une réflexion personnelle, ce projet de formation doit contenir tout ce qu’une telle avancée pourra vous offrir. 

Pour se faire, les bonnes questions doivent être couchées sur papier :

  • Pourquoi la volonté d’une formation ? Est-ce pour débuter un métier tout nouveau ou pour m’adapter à l’évolution d’un milieu professionnel dans lequel vous avez déjà de l’expérience ?
  • En quoi cela va m’enrichir sur le plan personnel comme professionnel ?
  • Quelles compétences vais-je acquérir ?
  • Je souhaite suivre une formation diplômante ou qualifiante ?

Une fois ces questions esquissées, l’apport de quelques éléments issus de vos recherches personnelles pourra enrichir votre projet, et faire l’objet de la construction d’un projet personnalisé à l’emploi.

La construction de son projet personnalisé à l’emploi

Puisque votre interlocuteur principal est Pôle Emploi, la construction d’un projet personnalisé à l’emploi est indispensable pour :

En effet, ce projet personnalisé d’accès à l’emploi, aussi nommé PPAE, est indispensable pour faire valider une formation auprès de Pôle Emploi. Pour le construire, plusieurs étapes clés sont à prendre en compte. Voilà pourquoi l’élaboration d’un tel projet se précisera au fil de vos entretiens avec votre conseiller pôle emploi.

Quelles les différents types de formation ? 

Tout comme pour le choix d’une formation initiale, celui de la formation continue s’inscrit dans l’étendue des possibles ! En effet, cet univers est très large et peut aussi bien concerner l’apprentissage de l’utilisation d’un nouveau logiciel, l’acquisition d’une compétence pour évoluer au sein d’un secteur d’activité, que l’intégration d’un nouveau milieu professionnel.

Formation certifiante ou diplômante ?

Ces deux types de formation s’inscrivent généralement dans la durée, et sont à associer avec une branche professionnelle spécifique. Elles sont idéales lorsque l’on veut attester de la qualité de l’enseignement reçu, ainsi que de la reconnaissance d’un palier atteint d’un point de vue officiel. En effet, la formation certifiante comme la formation diplômante permettent l’obtention d’une certification, d’une reconnaissance officielle, ou d’un diplôme.

Pour obtenir un certificat de qualification associé à votre branche professionnelle, ou secteur d’activité, le recours une formation certifiante est adapté. Un tel certificat fait foi à l’échelle nationale.

La formation diplômante prépare tout simplement à l’obtention d’un diplôme d’état reconnu. Bien que naturellement associée à la formation initiale, celle-ci est aussi très bien reconnue dans la cadre d’une formation continue. La formation professionnelle continue diplômante prépare notamment à l’obtention d’un BTS, Bac pro …

La formation qualifiante

Très utile lorsque l’on veut se former sur une très courte période, la formation qualifiante est très répandue dans le cadre de la formation continue. Selon votre secteur d’activités, une certaine palette de compétences, à la fois techniques et théoriques, peuvent être enseignées sur des modules courts ou longs.

Même si elle ne délivre pas de diplôme ou de certificat reconnu à l’échelle nationale, la formation qualifiante délivre néanmoins une attestation montrant que vous avez suivi la formation dans les conditions requises.

Que ce soit pour découvrir quelque chose de nouveau, pour se perfectionner ou pour s’adapter aux nouveaux défis de votre secteur professionnel, les heures de formation peuvent se moduler selon vos disponibilités.

Les dispositifs de Pôle Emploi

Pour savoir comment demander une formation à pôle emploi, il faut connaître les différentes dispositifs qu’offre l’entité. En effet, à la fois comme conseiller permettant de construire un projet, et de débloquer des aides au financement, Pôle Emploi peut intervenir dans tous les processus :

  • Aide à la construction du projet personnalisé d’accès à l’emploi
  • Choix de la formation parmi des listes éligibles aux différentes aides
  • Déblocage des dispositifs permettant de prendre en charge les coûts, d’une formation, validation d’acquis d’expérience (VAE), ou encore, d’un bilan de compétences sur-mesure

Une demande de formation à Pôle Emploi est suivie, et organisée sous forme d’entretiens auprès de votre conseiller d’aide à l’emploi. Si une formation en particulier semble correspondre à votre projet, préparez une lettre de motivation si celle-ci vous est demandée dans le cadre de votre demande.

Votre conseiller décidera de valider ou de rejeter cette demande. Les refus concernent notamment les formations qui ne sont pas en adéquation avec votre projet personnalisé, ou qui s’éloignent de l’apprentissage professionnel.

Quels Dispositifs et actions de financement ?

Si votre dossier est accepté, votre plan construit, et votre demande acceptée par votre conseiller, les bons dispositifs de financement seront conseillés par Pôle Emploi. En effet selon votre profil et votre statut, vous serez aiguillés quant à la question de la prise en charge des coûts de la formation choisie.

Les entreprises et les régions, notamment les collectivités locales, sont les plus grands financeurs des dispositifs de formation en France. En effet, selon leurs besoins et leurs obligations, ils cotisent auprès de certains organismes et plans de formation afin d’aider chaque individu à se former d’un point de vue général. 

Compte personnel formation : CPF

Universel et propre à chaque personne, qu’elle soit en activité professionnelle ou à la recherche d’un emploi, le compte personnel à la formation est le premier levier qu’il faut activer lorsque l’on cherche à financer une formation.

En effet, après avoir été transformé par une réforme, le rendant encore plus ouvert et plus simple à manipuler, le compte personnel à la formation contient de l’argent permettant de financer une formation.

Conçu pour suivre un salarié durant toute sa vie active, ce compte reste accessible, même en transition professionnelle ou après un arrêt de l’activité salariale.

Comment se finance une formation CPF ? 

Moyen de financement à part entière, le CPF s’inscrit dans une logique de cotisation du côté des entreprises, ayant pour obligation de verser une participation à la formation. 

Mais c’est bien le salarié qui “gagne” ses heures de formation en travaillant. En effet, au bout de chaque année de travail, chaque salarié à temps plein perçoit 500 euros dans son propre compte personnel à la formation. 

Il peut utiliser l’argent comme bon lui semble, à condition :

  • D’avoir une expérience professionnelle d’au moins 24 mois sur les cinq dernières années
  • De ne pas cumuler plus de 5000 euros dans son CPF
  • Pour les CDI : avoir travaillé au moins une année dans l’entreprise actuelle
  • Pour les CDD : une expérience de 4 mois dans le secteur privé

Aide individuelle à la formation 

L’aide individuelle à la formation (AIF) est dédiée aux demandeurs d’emploi n’ayant pas pu débloquer d’aides auprès d’une région ou d’une collectivité locale. Entièrement personnalisée selon les ambitions, ce type d’aide est en effet versée après étude du projet de formation. 

 

Bon à savoir : l’AIF est réservée aux demandeurs d’emploi n’étant pas indemnisés. Pour les personnes percevant déjà une indemnisation, la prise en charge financière de la formation s’effectue par le biais du versement d’une allocation d’aide au Retour à l’Emploi Formation (AREF).

L’action de formation conventionnée

Pour permettre aux demandeurs d’emplois de se réinsérer dans la vie active en s’adaptant aux nouveaux défis de leur secteur d’activité, l’Action de Formation Conventionnée par Pôle Emploi est un levier à actionner pour acquérir des compétences à la fois techniques et théoriques.

Idéale pour les demandeurs d’emploi indemnisés ou non, elle permet de s’insérer rapidement dans le marché du travail.

Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle

Dédiée aux demandeurs d’emploi ayant reçu une offre d’emploi, la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) permet d’acquérir de nouvelles compétences, ou de se perfectionner, en fonction des exigences requises par le nouvel emploi leur étant proposé.

Cette aide est perçue par l’employeur, s’engageant alors à former le nouvel employé, préalablement à son embauche.