Accueil > Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Occuper un poste pour une durée indéterminée ne rend pas impossible votre reconversion professionnelle. La reconversion professionnelle est une opportunité qui s’offre à vous même lorsque vous êtes en CDI. Que vous aspiriez à quelque chose qui vous correspond davantage ou dont vous avez toujours rêvé : c’est possible. Changer de métier est accessible à toutes les personnes qui décident de s’offrir la vie qu’elles souhaitent. Cependant, changer de travail n’est pas toujours simple : il y a de nombreuses choses à penser et à mettre en place ; à commencer par l’organisation. Il est important de savoir qu’à travers un CDI, les possibilités de changement d’emploi sont plus nombreuses : pourquoi ne pas penser à se reconvertir en interne ou à évoluer au cœur de votre entreprise ? Ces questions sont des points auxquels vous devrez réfléchir afin d’établir au mieux votre nouveau projet professionnel.

Si l’envie d’une reconversion professionnelle vous trotte dans la tête depuis un moment, cet article saura vous aiguiller et donner l’impulsion nécessaire pour enfin franchir le pas.

Pourquoi penser à la reconversion professionnelle pendant un CDI ?

Il se peut que le poste que vous occupez actuellement soit le fruit d’un besoin financier et non d’une extrême passion. Vous vous exercez chaque jour au travers d’un emploi qui ne vous correspond pas, et pourtant vous en avez besoin. Aujourd’hui, vous avez décidé de reprendre votre avenir en main et de répondre à vos besoins personnels : vibrer pour votre travail et vous épanouir dans vos tâches quotidiennes.

Nous passons la majeure partie de nos journées à travailler, il est donc plus confortable de travailler dans un domaine qui nous correspond vraiment. Il existe aujourd’hui de nombreuses formations pour adultes qui permettent d’engager les changements professionnels et de se former à de nouveaux métiers. Les domaines qui ne nécessitent pas de longues formations sont de plus en plus nombreux et s’ouvrent à tous les profils. Votre contrat en CDI vous ouvre davantage de portes encore dans cette reconversion : il est même possible de vous reconvertir en interne dans votre entreprise.

Organiser sa reconversion professionnelle durant son CDI

Avant d’entamer les démarches, il est important de définir les étapes que vous devrez effectuer. Par exemple, faire un bilan de compétences peut être la première étape de votre nouveau parcours. Les bilans de compétences permettent de mettre en avant les métiers qui vous correspondent en tenant compte de vos compétences et de votre personnalité. Le groupe Aforp propose cette prestation. Vous avez également accès, en tant que salarié(e) au conseil en évolution professionnelle, cela peut vous aider à construire et à sécuriser votre nouveau projet. Les étapes suivantes seront tout aussi importantes pour votre évolution.

 Voici quelques démarches à ne pas négliger :

  • Réfléchir à rester ou à changer d’entreprise
  • S’orienter sur les formations
  • Choisir un métier avec du débouché
  • S’assurer de la certification de la formation
  • Rencontrer les formateurs
  • S’assurer que le rythme est possible à suivre
  • Estimer le coût de la formation et voir les financements possibles

En savoir plus : Comment faire une formation quand on est en CDI ?

Envisager une reconversion en interne 

La reconversion professionnelle (ou l’évolution) sont compatibles avec le fait de rester dans la même entreprise. Il est effectivement possible pour vous de rester salarié(e) dans l’entreprise où vous êtes actuellement, même si vous voulez changer de métier. Si vous souhaitez vous reconvertir au cœur de la même société, il est important de vous renseigner sur les possibilités qui s’offrent à vous, mais également sur les codes de votre entreprise. Respecter les valeurs et les notions fondamentales de votre société vous aidera à apporter votre projet auprès de vos supérieur(e)s. Différents dispositifs d’aide à la formation sont mis en place, particulièrement pour les salariés d’entreprise. C’est le cas du CPF et du Pro A.

La reconversion en interne

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est un droit à la formation qui s’adresse à toutes les personnes actives. En tant que salarié, si vous remplissez toutes les conditions d’éligibilité au CPF, votre employeur ne peut vous empêcher de vous former. Cependant, il est en droit de repousser le début du processus. Le CPF vous permet de vous former à un nouveau métier tout en conservant une rémunération.

De la même façon, le Pro A vous permet de suivre une formation en alternance (et sur votre temps de travail). Ainsi, vous ne perdez ni votre entreprise, ni votre salaire. Le projet de transition professionnelle (PTP), ou CPF de transition (ex –CIF) vous permet également de vous former durant votre temps de travail.

Il vous est également possible d’accéder à une formation en alternance (par contrat de professionnalisation). Ce contrat de professionnalisation peut vous permettre d’effectuer une formation plus longue (type BTS) et peut également vous offrir l’opportunité de rester dans votre entreprise actuelle.

La reconversion en externe

Si votre formation ne peut pas se faire en interne, il existe le Compte Épargne Temps. Le CET (Compte Épargne Temps) vous donne droit à des congés rémunérés que vous pouvez utiliser pour votre formation externe

En tant que salarié, vos possibilités sont multiples et il vous convient de choisir celle qui vous correspond le mieux.

À savoir sur la reconversion en tant que salarié(e) :

  • CPF (Compte Personnel de Formation)
  • Pro A
  • Projet de transition professionnelle (PTP), ou CPF de transition
  • Contrat de professionnalisation
  • CET (Compte Épargne Temps)

Choisir son domaine de formation

Votre domaine de formation est le point le plus important qu’il vous faudra définir. Selon le métier auquel vous aspirez, vous devrez décider de la formation qui vous convient. Pour cela, il est important de définir votre projet professionnel en amont de votre formation (et de décider du domaine de votre nouvelle activité). La reconversion professionnelle est un projet qui se construit avant de démarrer. C’est pourquoi, si vous ne parvenez pas à définir vos ambitions, les bilans de compétences peuvent être un réel tremplin.

Il est également important de tenir compte du débouché des formations et des secteurs qui recrutent. Les métiers de l’industrie, ont de nombreux besoins en recrutement, ils sont donc facilement accessibles pour les personnes qui souhaitent se reconvertir : chaudronnerie, soudure, électrotechnique, maintenance…