Accueil > Des satellites au service de l’agriculture

Des satellites au service de l’agriculture

La télédétection des parcelles agricoles au service des pratiques plus vertes

L’observation des parcelles de terre par télédétection avec des satellites existe depuis des décennies. Cette technologie a évolué et se montre aujourd’hui très utile pour analyser avec précision les champs dans l’agriculture. Outre les avantages économiques, elle contribue à atténuer l’impact environnemental des cultures.
Avec diverses formations en alternance, l’Aforp vous accompagne pour gagner en compétence et en expérience. Parmi les différents cursus proposés, retrouvez des solutions pour débuter votre carrière dans un des nombreux domaines informatiques :

Bachelor développement d’applications informatiques  ;
BTS SIO – SLAM services informatiques aux organisations option solutions logicielles et applications métiers ;
BTS SN – EC – Systèmes numériques option électronique et communications.

Comment fonctionne la télédétection dans l’agriculture

Le principe de la télédétection consiste à utiliser les satellites pour obtenir des clichés des parcelles de manière régulière. Les agriculteurs profitent ainsi d’images fiables permettant d’analyser l’état des cultures. En plus de leur qualité, les photos satellites témoignent de l’avancement des cultures et de diverses particularités. Il devient alors un outil précieux pour la supervision des cultures et la planification des actions à réaliser.

Si le recours aux satellites est fréquent, il peut également s’agir de drones ou de caméras embarquées. Grâce à des capteurs optiques, il est possible de mesurer les rayonnements qui ne sont ni absorbés, ni réfléchis par les sols et les cultures. Constitués de différentes longueurs d’onde, ils vont de l’infrarouge à l’ultraviolet, sans oublier le spectre lumineux visible. La télédétection permet de capter ces longueurs d’onde et de retranscrire des détails invisibles à l’œil.

Un impact environnemental à ne pas négliger

L’ensemble des informations collectées avec le système de télédétection contribue notamment à mieux cibler les zones pour l’épandage. Il est ainsi possible d’optimiser la quantité d’intrants à disséminer sur la parcelle. La précision des données permet de réduire la quantité d’intrants à utiliser, ainsi que la perte dans l’environnement.
La technologie de télédétection engendre des analyses spécifiques. Les fichiers de modulation qui en résultent peuvent être ajoutés au système de programmation des épandeurs. De cette manière, l’application de l’engrais est grandement améliorée et bien plus efficace.

Autre point important, la télédétection joue un rôle essentiel pour déterminer les besoins de la culture visée et d’adapter l’apport d’azote. Les agriculteurs peuvent ainsi répondre au mieux au besoin de leurs plantations, rendre l’azote plus efficace et favoriser la production de biomasse.
Si l’atout économique est indéniable, la mise en place d’un système plus économique en azote se présente comme un bénéfice environnemental. En effet, il diminue les risques d’émissions de gaz à effet de serre, de fuites dans les eaux…

Les nombreux atouts de la télédétection agricole à prendre en compte

Au travers de l’étude de ses clichés, la télédétection est capable de cartographier l’état des plantations. La consommation d’intrants est modulée grâce aux indicateurs, notamment lors des étapes de fertilisation. Les cultures soient leur dosage en engrais ajusté de manière plus précise.
La production est automatiquement améliorée, de même que le rendement des parcelles. Les images de télédétection se montrent également efficaces pour repérer d’éventuelles maladies, problèmes d’irrigation ou dégâts divers.
Avec pour résultat une gestion améliorée, la télédétection contribue à la hausse du rendement et des revenus, ainsi qu’une diminution des coûts. Aux avantages économiques vient s’ajouter une meilleure gestion des risques environnementaux.

Accès aux événements
Journée Portes Ouvertes - Samedi 11 février