Technicien en industrialisation et en amélioration de procédés

Réf n° CQPM 0049

CQPM 0049

Objectifs

Le technicien en industrialisation et en amélioration de procédés élabore les méthodes de travail en production et met en œuvre les outils d’amélioration continue. Pour cela, à partir de la définition d’un produit ou d’un procédé, il est amené à analyser un procédé de production. Dans ce cadre, il est amené à établir tout ou partie d’un cahier des charges technique en vue d’optimiser ou d’améliorer l’efficacité de la production. Il procède par exemple à une analyse des temps, l’équilibrage de postes, gestes et déplacements… À ce titre, il planifie et déploie les moyens nécessaires à la réalisation d’un projet industriel, il exploite un ensemble de méthodes et d’outils (planning, suivi des ressources,...) lui permettant la mise en œuvre d’une solution technique en tenant compte des aspects réglementaires et juridiques inhérents au projet (santé et sécurité au travail, qualité, environnement, dimension socio-organisationnelle...). Enfin, il assure un appui opérationnel aux utilisateurs par les modifications apportées.

MOYENS

Salles de cours et ateliers (usinage et production)

Public concerné

Tout public

Prérequis

Niveau baccalauréat général et/ou expérience en maîtrise des procédés industriels

Contenu

Etablir un cahier des charges fonctionnel

L'équilibrage de charge sur une ligne de production

Estimer une production par décomposition des temps

Réaliser une chrono-analyse

Optimiser les gestes et déplacements

Identifier les impacts des modifications de produit/process

Former les opérateurs à l'utilisation de moyens nouveaux ou modifiés

Les outils de résolution de problème et leur choix

L'amélioration continue

Gestion de projet

Communiquer autour d'un projet

Validation

CQPM visé

Supports

Fascicule

Modalités de suivi

Enquête de suivi à 6 mois

Modalités d'évaluation

Modalités d'évaluation exigées par le CQPM

L’évaluation des compétences professionnelles est assurée par la commission d’évaluation.
Cette évaluation sera complétée par l’avis de l’entreprise

 

a) Evaluation en situation professionnelle réelle

b) Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel

c) Evaluation à partir d’une situation professionnelle reconstituée

d) Avis de l’entreprise