Chargé(e) de maintenance Industrielle (CQPM 223)

Réf n° CQPM 223

N° Cert. : MQ 2003 0223
Niveau de Qualification: 6
Catégorie : C
 

 

Accompagnement à la certification :

  • Évaluation préformative : 1 jour
  • Préparation des dossiers techniques : 3 jours
  • Frais de certification : 500€HT.

 

Le chargé de maintenance industrielle assure sa mission, principalement sur des activités visant à optimiser la maintenance des moyens industriels pour le compte d’une entreprise utilisatrice ou pour le compte d’un sous-traitant. Il agit dans un souci constant d’amélioration des modalités d’interventions, il définit les règles d’actions et veille au respect de leur application par le personnel de l’entreprise ou par des sous-traitants.

Dans ce cadre il est en charge de mettre en œuvre des méthodes et organisations de la maintenance les plus adaptées afin d’optimiser les ressources et limiter les pertes ou dysfonctionnements (de production, de non-qualité, d’arrêts techniques…) en analysant des données technico-économiques de maintenance ou des historiques d’intervention.

Il contribue également à l’organisation et au déploiement de la politique de maintenance, pilote des travaux et/ou des équipes.

Objectifs

Le chargé de maintenance industrielle doit justifier, outre de compétences techniques, de compétences organisationnelles et relationnelles. Ayant le souci constant d’améliorer les modalités d’intervention, il définit les règles d’action et veille au respect de leur application par le personnel de l’entreprise ou par les sous-traitants. Il a également pour missions d’identifier et d’optimiser les coûts des activités de maintenance.

BDC1

BDC1 : Définition des méthodes ou organisation de maintenance

1. Analyser les conditions d’exploitation et de sûreté des équipements

2. Définir des méthodes ou organisations de maintenance

BDC2

BDC2 : Pilotage de la mise en œuvre des méthodes ou organisations de maintenance

1. Coordonner une activité d’amélioration, de méthode ou d’organisation
de maintenance

2. Assurer le suivi technico-économique des activités de maintenance

BDC3

BDC3 : Le suivi de l’efficacité des méthodes ou organisations de maintenance

1. Animer une réunion de suivi d’une activité de maintenance

2. Assurer le reporting d’une activité de maintenance

MOYENS

Systèmes mécaniques, automatisés, chaînes de conditionnement avec ou sans robot (médicament, savon, liquide…), lignes de production, logiciels de GMAO et de supervision, bancs de câblage individuel, bancs de réalisation individuelle: électrotechnique, électronique de puissance, mécanique, pneumatique, hydraulique et automatique; PC individuel, mallettes didactiques: analyse d'huile, lignage laser, analyse vibratoire et thermographique.

Jeux d'entreprise.

Public concerné

  • Jeunes et adultes
  • Salarié(e)s
  • Intérimaires
  • Demandeurs d’emploi

Prérequis

Avoir un diplôme de niveau 5 ou de l'expérience dans le domaine

Contenu

- La politique de maintenance
- L’analyse des conditions d’exploitation et de maintenance
(Fiabilité, Maintenabilité, Disponibilité, Sécurité)
- Les méthodes de maintenance
- Les outils de gestions de maintenance (GMAO) et leur
utilisation (requêtes)

Les outils d’analyse et d’amélioration
- Les outils de suivi et pilotage
- Les coûts de maintenance et l’analyse des cout

- L’analyse des historiques d’intervention

Les techniques d’animation
- Le suivi et les indicateurs de maintenance

 

Validation

CQPM visé

Supports

Fascicule, plateforme numérique (LMS), e-learning…

Modalités de suivi

Enquête de suivi à 6 mois

Modalités d'évaluation

Modalités d'évaluation exigées par le CQPM.

Les modalités d’évaluation reposant sur des activités/missions ou projets réalisés en milieu
professionnel sont privilégiées.

L’accès au CQPM ou blocs de compétences implique une inscription préalable du candidat à la
certification auprès de l’UIMM territoriale centre de certification.