CQPM Technicien(ne) en maintenance de systèmes oléohydrauliques

Réf n° CQPM 0281

N° Cert. : MQ 2009 0281 R

Catégorie : C
Niveau de Qualification: 5

 

Activités visées :

  • A1 : Réalisation d’une modification sur un système oléohydraulique ;
  • A2 : Mise en route d’un système oléohydraulique ;
  • A3 : Maintenance et le dépannage d’un système oléohydraulique ;
  • A4 : Planification d’une intervention sur un système oléohydraulique ;
  • A5 : Rédaction de procédures pour l’utilisateur.

Objectifs

Le Technicien en maintenance de systèmes oléohydrauliques réalise la maintenance préventive et corrective sur des systèmes oléohydrauliques stationnaires, mobiles, proportionnels ou asservis.

 

MOYENS

Bancs didactiques oléohydraulique et oléohydraulique proportionnel

Public concerné

Technicien en poste ou prise de poste sur ce domaine, maintenancier, installateur, monteur

Prérequis

Niveau débutant accepté

Contenu

RNCP28244BC01

Contrôle et réglage de systèmes hydrauliques

- C1 : Intervenir sur un système pour le maintenir en conformité
- C2 : Contrôler et mettre en œuvre la sécurité du système et de son environnement
- C3 : Effectuer une mise en route

RNCP28244BC02

Conception d’un (des) dossier(s) d'exploitation et de maintenance

- C4 : Réaliser une analyse fonctionnelle d'un système
- C5 : Identifier les causes et conséquences d'une défaillance ou anomalie constatée
- C6 : Adapter ou substituer un (des) composant(s) ou sous-ensemble(s) aux fonctionnalités attendues
- C7 : Concevoir un (des) dossier(s) d'exploitation et de maintenance

RNCP28244BC03

Coordination des opérations de maintenance de systèmes hydrauliques

- C8 : Planifier une intervention
- C9 : Coordonner les activités des différents intervenants

Validation

CQPM visé

Supports

Fascicule

Modalités de suivi

Enquête de suivi à 6 mois

Modalités d'évaluation

Évaluation en situation professionnelle réelle : L’évaluation des capacités professionnelles s’effectue dans le cadre d’activités professionnelles réelles. Cette évaluation s’appuie sur :
–      une observation en situation de travail ;
–      des questionnements avec apport d’éléments de preuve par le candidat.
Ou
Présentation des projets ou activités réalisés en milieu professionnel : Le candidat transmet un rapport à l’UIMM territoriale centre d’examen, dans les délais et conditions préalablement fixés, afin de montrer que les capacités professionnelles à évaluer selon cette modalité ont bien été mises en œuvre en entreprise à l’occasion de projets ou activités.
La présentation de ces projets ou activités devant une commission d’évaluation permettra au candidat de démontrer que les exigences du référentiel de certification sont satisfaites.
Ou

Évaluation à partir d’une situation professionnelle reconstituée : Si nécessaire, la commission d’évaluation pourra mettre en œuvre une évaluation en situation professionnelle reconstituée.
L’évaluation des capacités professionnelles s’effectue dans des conditions représentatives d’une situation réelle d’entreprise :
–      par observation avec questionnements ;
–      ou avec restitution écrite et/ou orale par le candidat.
Et
Avis de l’entreprise : L’entreprise (tuteur, responsable fonctionnel ou hiérarchique...) donne un avis au regard du référentiel de certification (capacités professionnelles et/ou critères) sur les éléments mis en œuvre par le candidat lors de la réalisation de projets ou activités professionnels.