Accueil > La France, championne de l’industrie ?

La France, championne de l’industrie ?

En pleine reconquête industrielle à la suite de la crise sanitaire, la France voit les performances de nombreux secteurs revenir à la hausse. À l’image du vin, du luxe et de l’aéronautique, l’hexagone reste un acteur majeur dans des domaines historiques. Le pays se démarque également au travers de nouvelles branches comme le jeu vidéo.

Très demandeuse en compétences informatiques, l’industrie est un des principaux vecteurs d’emploi. L’Aforp propose des formations variées pour préparer votre future carrière. Les différents cursus en alternance vous permettent de gagner en compétence et en expérience :

 

 

Une filière aéronautique qui reste forte

Malgré la crise sanitaire, l’industrie française de l’aéronautique française entrevoit une reprise qui se profile pour les années à venir. Elle se maintient au second rang mondial devant la Chine et après les États-Unis. Avec plus de 75 % de son chiffre d’affaires à l’export, l’aéronautique française marque son empreinte à l’international.

Dassault aviation est présent sur 5 continents et rencontre le succès avec les nombreuses commandes de son avion de chasse Rafale. Si Airbus est devancé par son concurrent Boeing, sa filiale Airbus Helicopters est numéro un mondial des constructeurs d’hélicoptères civils. Elle compte également parmi les principaux dans le domaine militaire. L’entreprise SNECMA se distingue dans la réalisation de moteurs pour les avions, lanceurs spatiaux et satellites.

En matière de satellites, Arianespace est responsable de près des deux tiers des appareils en action dans le monde. Son carnet de commandes est encore chargé pour les prochaines années.

Le luxe français : numéro un sur la scène internationale

L’industrie du luxe a connu une expansion sans précédent. Moins impactées par la pandémie, les grandes entreprises françaises du luxe ont maintenu leur emprise sur le marché mondial. Entre Coco Chanel, Yves Saint Laurent et la maison LVMH, la France s’impose comme un leader incontesté.

Passé de l’artisanat à l’industrie, le luxe a su maintenir des valeurs de rareté, d’esthétisme et d’exclusivité. Qu’il s’agisse de parfum, maroquinerie, cosmétique ou autre, les procédés industriels ont permis de démocratiser le luxe. Des usines de plus en plus automatisées et performantes voient le jour. La demande vient aussi bien des pays riches que des pays émergents. De plus, l’engouement des millenials offre de belles perspectives au luxe pour le futur.

Jeux vidéo : un secteur en plein boom

La France se démarque également dans le monde du divertissement et de la tech avec l’industrie du jeu vidéo. Le domaine mêle la créativité avec des compétences en développement, programmation et design. En 2020, cette industrie française représentait 5,3 milliards d’euros de chiffres d’affaires. À l’image du géant Ubisoft, les Français sont reconnus pour leur savoir-faire en la matière. Ce n’est pas pour rien si le secteur a connu une hausse de 92 % des emplois sur les 10 dernières années. Du plan « France métavers » aux nouvelles pépites telles que le studio Asobo, l’industrie du jeu vidéo est promise à un bel avenir dans l’hexagone.

Les exportations de vins au plus haut niveau

Si la France n’est plus le premier producteur de vin, elle reste le pays exportateur numéro un en termes de valeur. Avec son expertise incomparable, la qualité des vins français reste une référence à travers la planète. Malgré une tradition bien ancrée, les outils numériques sont de plus en plus présents dans le secteur. De la culture au transport, l’industrie du vin s’équipe en drones, télédétection satellite et multiples capteurs.

Accès aux événements
Journée Portes Ouvertes - Samedi 11 février