Accueil > L’industrie 4.0 et l’Internet des Objets, l’autre versant de la transition numérique IIoT

L’industrie 4.0 et l’Internet des Objets, l’autre versant de la transition numérique IIoT

Avec des systèmes toujours plus innovants, l’industrie 4.0 puise dans les atouts de l’Internet des objets pour gagner en efficacité. La technologie IIoT (Internet Industriel des Objets) permet une production plus autonome, capable d’interagir avec son environnement. Les progrès sont multiples au niveau de la productivité, la gestion, la sécurité et d’autres aspects en fonction de l’activité ciblée.

Pour répondre à ses nouveaux besoins grandissants de l’industrie, L’Afti Numérique vous propose des formations de qualité en alternance. De quoi cumuler de l’expérience et les compétences nécessaires au travers de différents cursus comme :

IIoT : qu’est-ce que l’Internet des objets appliqué à l’industrie ?

Pour gagner en performances, sécurité et organisation, la technologie IIoT s’installe durablement dans une industrie 4.0 toujours plus efficace.

Le premier objectif des objets IIoT est d’améliorer les techniques de production, de gestion et de communication au sein de l’entreprise. Pour y parvenir, les outils utilisent le Big data à l‘aide de capteurs pour collecter de la donnée. Cette méthode de détection alliée à une organisation en réseaux des machines favorise la communication de l’ensemble des services. Connectés et intelligents, les processus de production autonomes analysent les données pour ensuite les exploiter. Le fonctionnement de l’industrie devient plus performant et donc mieux armé face à la concurrence.

Devant les possibilités qu’offre l’IIoT en termes de productivité, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’équiper. Déjà présente dans les usines, la robotique contribue à gagner en précision et en vitesse d’exécution. Ces machines sont dorénavant capables d’exécuter diverses tâches de manière totalement autonomes. À l’aide d’algorithmes d’intelligence artificielle, elles agissent en fonction des données issues des capteurs et du système informatique auquel elles sont reliées.

De nombreux secteurs et domaines d’application

Si les atouts de l’IIoT se distinguent dans l’industrie, on les retrouve également dans des secteurs d’activité variés. Leur application offre de nouvelles perspectives et de nouveaux modèles économiques.

  • Production dans l’industrie : En tant que principal secteur d’emploi de la technologie IIoT, l’industrie favorise une hausse globale des performances avec ses machines autonomes. Elles permettent notamment d’anticiper d’éventuels problèmes et de limiter les arrêts de production.
  • La logistique : Certains capteurs et logiciels spécialisés contribuent à une meilleure gestion des stocks de marchandises. Les commandes sont générées automatiquement pour éviter toute rupture.
  • Gestion de l’énergie : Dans une optique d’optimisation énergétique, les capteurs et équipements connectés simplifient le contrôle des dépenses en énergie.
  • Les transports : Le secteur des transports utilise la technologie IIoT pour améliorer la maintenance prédictive des infrastructures. Grâce à différents capteurs, les opérations de maintenances s’effectuent en amont d’éventuels défauts ou dysfonctionnements.
  • La santé : Dans le domaine médical, les appareils IIoT améliorent la précision et la réactivité du suivi des patients. Les progrès de l’intelligence artificielle permettent aujourd’hui d’émettre des diagnostics.
  • La construction : Le secteur du bâtiment voit l’ajout de capteurs de température et de surveillance favoriser la sécurité des habitants.
  • Le commerce : Qu’il s’agisse de marketing ou d’étiquetage intelligent, la technologie IIoT apporte un avantage concurrentiel indéniable
Accès aux événements
Journée Portes Ouvertes - Samedi 3 décembre