Martial – 29 ans – Bac Pro Chaudronnerie

Pourquoi avoir choisit ce parcours de formation ?

 J’ai commencé par un BEP électrotechnique que je n’ai pas terminé pour m’orienter vers un BEP ROC, que je n’ai malheureusement pas eu. Après quelques années, j'ai finalement passé un CQPM en chaudronnerie. Et j’ai bien fait! Il m’a ainsi permis de travailler en tant que chaudronnier. Mais pour avoir une bonne qualification et une meilleure rémunération, je suis aujourd'hui un Bac Pro Chaudronnerie en alternance à l’AFORP.

 Comment se déroule la formation ?

Grâce à l'alternance, je partage mon temps entre mon temps entre l’entreprise et l’AFORP toutes les 2 semaines. Presque comme un salarié classique j'ai un contrat de 35 heures par semaine en entreprise mais aussi dans mon pôle de formation.

Le programme est plutôt sympa: 2 jours et demi de partie professionnelle et le reste du temps en enseignement générale. En théorie nous étudions le traçage, nous développons des pièces à réaliser en atelier et certains calculs. En pratique, nous mettons en application la partie théorique : soudure, découpe, pliage.

Quel est ensuite votre projet professionnel ?

Après l’obtention de mon Bac Pro, je souhaite arrêter mes études et travailler comme chaudronnier quelques années dans une PME afin d’avoir les bonnes bases pour ensuite devenir un bon soudeur.