Accueil > La photonique quantique, pour quoi faire ?

La photonique quantique, pour quoi faire ?

En matière de progrès technologique, le quantique se profile comme LA solution pour le futur de linformatique et du numérique. Dans la course au quantique qui oppose pays et fabricants à travers le monde, la photonique simpose comme un levier incontournable pour atteindre la tant espérée suprématie quantique.

En plus de ses formations en alternance alliant théorie et expérience, lAFTI, école supérieure du numérique industriel du groupe AFORP, apporte aux apprentis les connaissances nécessaires avec son cursus de Développeur informatique dapplications quantiques de niveau 7.

 

Quest-ce que la photonique ?

Depuis des années, la lumière fascine les plus grands experts de la physique quantique. Les photons qui la composent sont capables d’interagir avec la matière et engendrent une multitude de réactions aussi bien chimiques que physiques ou mécaniques.

Comme son nom l’indique, la photonique est la science qui concerne l’étude de la lumière et de toutes les technologies qui découlent de l’utilisation des photons. Elle se différencie de l’électronique qui est basée sur les électrons. La photonique se démarque comme une nouvelle solution de développement pour toutes sortes de domaines allant de la sécurité au loisir, en passant par les télécommunications.

Le signal optique se distingue par une vitesse 10 000 fois plus importante que le signal électrique. Avec des fréquences optiques pouvant atteindre 500 térahertz, le photon offre une grande possibilité de bande passante pour une quantité inégalée de données transmises.

 

Les atouts de la photonique quantique

Le remplacement de la puce électronique par la puce photonique permet d’augmenter considérablement les performances d’un ordinateur et d’atteindre le quantique. C’est pourquoi les fabricants de composants s’attèlent à développer des technologies utilisant la photonique. Ils sont ainsi capables de transmettre, traiter et convertir les signaux optiques à destination de systèmes d’informatique classique, mais surtout quantique.

Plus rapides, les photons n’occasionnent pas de chaleur ni d’interférences magnétiques au sein de nouvelles puces pour ordinateur quantique. Elles se combinent ensuite avec le langage quantique au niveau de la programmation. Le 1 ou 0 de l’informatique classique s’efface au profit de la superposition quantique qui consiste à l’utilisation de tous les états entre les positions 1 et 0.

 

De nombreuses applications pour lavenir du quantique

Si de nombreuses utilisations de la photonique existent déjà à l’exemple de la fibre optique, la photonique quantique est la source de nombreux projets porteurs dans le domaine de l’informatique quantique. Elle assure aux réseaux de communication une sécurité optimale lors des échanges de données, notamment à travers le développement de cryptosystèmes et clés quantiques.

Avec la miniaturisation et l’intégration sur les puces, la photonique quantique est sur le point de devenir une technologie incontournable pour l’avenir des technologies de l’information. La vitesse des photons et leur résistance à la décohérence offrent de belles perspectives dans le développement de processeurs, systèmes métrologiques et réseaux sécurisés quantiques.

 

Les progrès de la photonique quantique vont entrainer un réel besoin de compétences en informatique quantique sur le marché de l’emploi. Les formations de l’AFORP vous préparent aux multiples défis qui attendent l’informatique de demain.