Accueil > Quel futur pour l’industrie automobile ?  

Quel futur pour l’industrie automobile ?  

De plus en plus connectée et autonome, la voiture est à un tournant de son évolution. Pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs, l’industrie automobile se transforme et fait appel à des experts de la technologie informatique et numérique.  

En abordant des thèmes comme les systèmes embarqués ou l’intelligence artificielle, le Groupe Aforp – AFTI Numérique propose des cursus variés en alternance. Il prépare ses étudiants aux métiers de demain, avec des formations qui combinent théorie, pratique et expérience comme :  

 

L’automobile : une plateforme de logiciels 

 Tournées vers la technologie électrique, autonomes et connectées, les prochaines générations de voitures seront truffées de logiciels. Une véritable révolution pour l’industrie automobile qui voit les fonctionnalités de leur véhicule devenir les atouts pour se différencier de la concurrence. Entre l’expérience utilisateur, les systèmes de sécurité, le tableau de bord, le divertissement embarqué et même le motopropulseur, le déploiement de logiciels intégrés occupe une place de plus en plus importante chez les constructeurs.  

Les systèmes automobiles ne cessent de se complexifier avec une connectivité et un traitement de données accrus. Ils sont rejoints par une intelligence artificielle toujours plus présente pour une conduite automatisée et bientôt autonome. Heureusement, les logiciels sont là pour faciliter le fonctionnement et les interconnexions des différents systèmes, constituant ainsi une part indispensable de l’évolution de l’industrie automobile. L’arrivée de nouvelles innovations Iot et leur intégration dans les véhicules tiendront à l’avenir un grand rôle dans ce secteur.   

 

Les futurs métiers de l’industrie automobile 

Depuis l’avènement des technologies connectées, les différents métiers au sein de l’industrie automobile ont considérablement évolués. L’informatique y prend une place prépondérante avec des profils d’ingénieurs très recherchés par les fabricants. Au fur et à mesure du développement de la voiture autonome, de nouveaux emplois demandent les compétences de spécialistes informatiques en algorithmes, gestion de la donnée, logiciels embarqués, capteurs et ordinateur de bord… Électronique et informatique deviennent alors extrêmement liées pour former une voiture intelligente entièrement automatisée. En amont, les développeurs travaillent également sur la réalisation de programmes dédiés à l’automobile avec des langages informatiques spécifiques. Mais bien d’autres profils sont recherchés par les grands groupes automobiles comme des spécialistes en analyse de données, design numérique, systèmes de test et propulsions alternatives.  

 

Une vision de l’avenir  

Outre la diminution considérable des décès et accidents de la route, la démocratisation des véhicules autonomes va entrainer l’adoption d’une nouvelle vision de l’automobile. Le choix de la voiture de monsieur ou madame tout le monde ne sera plus basé sur le modèle en lui-même. La mobilité sera représentée par un vaste parc de véhicules autonomes dont les différents acteurs se différencieront par les services proposés durant le trajet. L’expérience utilisateur sera donc au cœur de cette toute nouvelle industrie avec une offre multimédia optimale, des assistants virtuels, la réalité augmentée, ainsi que des technologies vocales et logicielles diverses. Un nouveau modèle commercial au cœur duquel l’informatique tiendra une place essentielle dans le développement de nouveaux véhicules.  

 Les innovations technologiques et numériques transforment notre quotidien et l’industrie automobile n’échappe pas à la règle. En pleine mutation, elle se repose de plus en plus sur les compétences des développeurs, experts et ingénieurs informatiques pour faire évoluer le secteur. Avec ses nombreuses formations, l’école supérieur du numérique AFTI apporte les connaissances et l’expérience nécessaires aux étudiants pour aborder sereinement leur future carrière