Salaire en apprentissage et salaire en contrat de professionnalisation

Soumis aux droits et devoirs de son secteur d’activité, l’alternant bénéficie du statut de salarié. Partagé entre le centre de formation Aforp et l’entreprise, il accomplit les tâches qui lui sont confiées par son employeur et se forme avec assiduité pour préparer son diplôme ou son titre. Comme tout travail mérite salaire, le chef d’entreprise s’engage à lui verser une rémunération selon le cadre légal des contrats de professionnalisation et d’apprentissage. Le salaire de base varie en fonction de l’expérience, de l’âge, du niveau d’étude à l’entrée en formation et de la durée du contrat. Apprentissage ou professionnalisation, voici les bases du salaire d’un alternant

Contrat d’apprentissage : salaire d’un apprenti 

Inscrit dans le cadre de la formation initiale, le salaire de base d’un apprenti est calculé en fonction :

  • du SMIC mensuel brut, soit 1 521,22 euros au 1er janvier 2019
  • des dispositions conventionnelles si le salaire minimum est plus favorable pour l’apprenti. 

Destiné aux personnes de 16 à 29 ans révolus (ou plus en cas de handicap ou de projet d’entreprise) depuis la loi « Avenir professionnel » du 5 décembre 2018, le niveau de salaire du contrat d’apprentissage est déterminé en fonction de l’âge du candidat :

  • mineur de moins de 18 ans ;
  • jeune de 18 à 20 ans ;
  • alternant de plus de 21 ans.

L’année d’exécution du contrat impacte également la rémunération. Par exemple, le salaire d’un alternant qui s’engage pour une période de 3 ans évolue chaque année. La première, il perçoit 27 % du SMIC, la deuxième 39 %, puis 55 % la troisième année. 

1ère année d’alternance :

  • 410,73 € (27 % du SMIC) pour les moins de 18 ans ;
  • 654,12 € (43 % du SMIC) pour les jeunes de 18 à 20 ans ;
  • 806,24 € (53 % du SMIC) pour les candidats de 21 à 25 ans.

2ème année d’alternance 

  • 593,27 € (39 % du SMIC) pour les mineurs ;
  • 775,82 € (51 % du SMIC) pour les jeunes de 18 à 20 ans ;
  • 927,94 € (61 % du SMIC) pour les personnes entre 21 et 25 ans.

3ème année d’alternance 

  • 836,67 € (55 % du SMIC) pour les moins de 18 ans ;
  • 1 019,22 € (67 % du SMIC) pour les 18-20 ans ;
  • 1 186,55 € (78% du SMIC) pour les 21-25 ans.

Les 26 ans et plus bénéficient de 100 % du SMIC, soit 1 521,22 €.

Si l’employeur demande à l’apprenti d’effectuer des heures supplémentaires, la rémunération appliquée sera la même que les autres salariés de l’entreprise.

Contrat de professionnalisation : rémunération d’un alternant

Comme pour le contrat d’apprentissage, le base de calcul du salaire d’un alternant en contrat de professionnalisation dépend du niveau du SMIC. En revanche, le montant varie en fonction :

  • du niveau de qualification du candidat à la signature du contrat ;
  • de l’âge de l’alternant.

Au 1er janvier 2019, le SMIC brut s’établit à 1 521, 22 € et a, par conséquent, augmenté la rémunération des alternants :

Diplôme inférieur au bac ou de niveau IV : 

  • 836,67 € (55 % du SMIC) pour les moins de 21 ans :
  • 1 064,85 € (70 % du SMIC) pour les candidats de plus de 21 ans.

Diplôme supérieur ou égal au bac :

  • 988,79 € (65 % du SMIC) pour les jeunes de moins de 21 ans ;
  • 1 216,98 € (80 % du SMIC) pour les plus de 21 ans.

Les 26 ans et plus bénéficient d’un salaire équivalent à 100 % du SMIC, soit 1 521,22 €.