Accueil > Un algorithme, cela fonctionne comment ?

Un algorithme, cela fonctionne comment ?

Dans un monde où l’informatique est omniprésente, les algorithmes sont de plus en plus nombreux. Dans des domaines comme l’intelligence artificielle ou la data, ils jouent un rôle essentiel.  Il est cependant important de bien comprendre leur fonctionnement et leur impact sur le quotidien de chacun.

Avec des formations en alternance variées, l’Aforp vous apporte les connaissances nécessaires pour votre future carrière. Entre expérience et compétences, différents cursus vous accompagnent dans vos projets professionnels :

 

 

Le principe d’un algorithme

Issu des mathématiques, le terme d’algorithme est une suite d’opérations réalisée dans un ordre précis pour parvenir à la résolution d’un problème. Cela passe par la définition de multiples critères et conditions pour obtenir le résultat souhaité. Les instructions successives ont pour but de s’adapter à toutes les situations possibles.

Dans le domaine informatique, le programme informatique permet à l’ordinateur de suivre une liste de commandes. C’est ici que l’algorithme entre en jeu. Il prend en compte des informations considérées comme des entrées et suit les étapes pour atteindre des sorties. Le regroupement et l’enchainement des instructions se déclinent en différentes structures d’algorithmes.

  • La boucle permet de réaliser plusieurs fois la même commande avec un grand nombre de variables selon les entrées. Le processus de répétition se traduit par des étapes de oui et de non.
  • Le branchement (ou la sélection) est imagé par la condition « si ». En fonction de l’entrée, si la condition est correcte, le résultat est 1. À l’inverse, si elle est fausse le résultat est 2.
  • La séquence représente une suite de commandes exécutées les unes après les autres.

Les différentes utilisations d’algorithmes

Moteur de recherche, réseaux sociaux, système de cryptographie, traitement d’image et bien d’autres domaines se servent d’algorithmes.

L’un des plus connus est le PageRank Google dont le rôle est de hiérarchiser les résultats du moteur de recherche par ordre d’importance. Parmi les réseaux sociaux, Facebook utilise un algorithme pour déterminer l’affichage du fil d’actualité de ses utilisateurs. Il prend en compte les goûts de chacun selon les actions réalisées sur les différents contenus, commentaires, clics…

Les algorithmes dédiés au machine learning ne se contentent pas de suivre des instructions. Ils apprennent et adaptent les futures actions par rapport aux données collectées. Ils sont de plus en plus utilisés pour effectue de complexes analyses de données, des prédictions ou recommandations depuis un grand volume d’informations.

Les algorithmes sont présents dans les logiciels d’automatisation. Ils permettent d’effectuer une série de taches en suivant des règles bien précises. Il peut s’agir d’une machine industrielle, de logiciel de facturation…

Une notion d’éthique importante

Les algorithmes sont employés aussi bien dans les services publics que privés que publics. Certains jugent cette automatisation déshumanisante et pouvant mener à la discrimination. Si les algorithmes restent une série d’instructions, ces dernières sont choisies par des humains et des erreurs peuvent en résulter. Il n’est pas impossible qu’elles occasionnent de mauvais résultats avant d’être corrigées.

Dans le cadre d’un recrutement, un algorithme avec pour critère la couleur de peau, l’âge ou le sexe peut se montrer discriminatoire. Selon les données fournies à un algorithme d’intelligence artificielle le problème est le même et peut conduire à des défauts de perception du système.

Accès aux événements
Journée Portes Ouvertes - Samedi 11 février