Formation Alternance

CAP Electricien

Energies / Fluides / Domotique

75%
de réussite en 2023

Téléchargez
la fiche
Ajoutez à
ses favoris

Cette formation
vous intéresse?


Ou je contacte un conseiller :

Votre formation en détails :

L'électricien installe, met en service, entretient et répare des ouvrages électriques et des réseaux de communication. Il peut intervenir sur des installations individuelles, des bâtiments industriels, des immeubles, des réseaux de distribution d'énergie, etc.

Objectifs :

• Réaliser des installations électriques dans le respect des règles de l’art
• Contribuer à la performance énergétique des bâtiments et des installations
• S’adapter à l’évolution des techniques, des méthodes et des matériels
• Participer à l’analyse des risques professionnels, de mettre en oeuvre,
de respecter des exigences de santé et de sécurité au travail
• Respecter les réglementations environnementales
• Respecter la démarche qualité de l’entreprise
• Communiquer avec son environnement professionnel
• Communiquer avec le client sur le fonctionnement de son installation
• Appréhender l’entreprise et son environnement

FORMATION TECHNIQUE

800 heures

PRATIQUE PROFESSIONNELLE
• Électricité
• Câblage
• Technologie des matériels
• Utilisation des outils numériques
• Communication professionnelle

CONDUITE DE PROJET
• Réalisation de maquettes
• Participation à des concours



FORMATION GÉNÉRALE

400 heures

EXPÉRIMENTATION
• Mathématiques et sciences physiques et chimiques
• Éducation physique et sportive

COMMUNICATION ET CULTURE
• Français
• Histoire et géographie
• Enseignement moral et civique
• Anglais

  •  16 ans et plus
  •  Sortie de collège

  • Remplir un dossier sur le site AFORP,
  • Étude du dossier de candidature
  • Entretien avec un chargé de recrutement
  • Chercher une entreprise pour vous accueillir et signer votre contrat avec une entreprise avant décembre 2024.
  • Mises en situation réelle sur des équipements en centre de formation et en entreprise
  • Exercices et travaux pratiques pour bien appréhender les notions techniques  et théoriques

Méthodes : Exercices pratiques, mise en situation réelle sur des équipements en centre de formation et en entreprise

Moyens : Plateaux techniques rassemblant l’ensemble des technologies de l’électrotechnique. Systèmes innovants (l’industrie 4.0). Salles de cours technologiques équipées de PC individuels

Modalités de suivi: Visites en entreprise, suivi pédagogique individualisé, bilan pédagogique semestriel

Modalités d’évaluation: Contrôle en cours de formation (CCF), soutenance orale de projet d’entreprise, épreuves ponctuelles

Veuillez consulter notre démarche handicap

Électricien bâtiment
Électricien industriel
Monteur-électricien
Installateur électrique
Électricien de chantier

Cette formation
vous intéresse?


Ou je contacte un conseiller :

RNCP : 30328
Lieux :

Mantes-la-Ville, Tremblay-En-France - PN2

Durée :

2 ans

Rythme de la formation :

2 semaines en CFA / 2 semaines en entreprise

Niveau d'accès :

Sortie de 3ème ou 16 ans minimum

Dates :

Mantes-la-Ville
28 Aout 2024

Tremblay-En-France - PN2
04 Septembre 2024

Infos candidatures :

Début des inscriptions
01 novembre 2023
Fin des inscriptions
01 novembre 2024

Niveau préparé :

CAP -Titre niveau 3

Coût :

Le coût de formation n’est pas à la charge de l’apprenti. Pour les entreprises, le coût est pris en charge selon les coûts publiés par France compétences
En savoir plus

Une autre formation
qui pourrait vous intéresser :

Energies / Fluides / Domotique
BAC PRO MELEC - Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés
Lieux : Cachan (ouverture sept 24) , Emerainville , Mantes-la-Ville , Melun- Vaux-le-Pénil , Tremblay-En-France - PN2
Durée : 1, 2 ou 3 ans
Niveau d'accès : Bac en 1 an : bac ou sortie terminale - Bac en 2 ans : 1ère STI 2D - Bac en 3 ans : 3ème des collège...

Les principales questions posées

Donnant accès à différentes voies professionnelles, le certificat d’aptitude professionnelle(CAP) d'électricien est basé sur l’acquisition de compétences concrètes pouvant être appliquées sur des terrains particulièrement animés sur le marché du travail : domaine tertiaire, résidentiel, ou encore, domaine industriel. 

Formant les apprentis électriciens dès la sortie du collège, ou dès l'âge de 16 ans, le CAP électricien est une passerelle vers le monde professionnel. 

Le métier d’électricien à la sortie d’une formation diplômante vu par le Groupe Aforp : l'électricien installe, met en service, entretient et répare des ouvrages électriques et des réseaux de communication. Il peut intervenir sur des installations individuelles, des bâtiments industriels, des immeubles, des réseaux de distribution d'énergie, etc.

Deux années de CAP en électricité au sein d’un CFA du Groupe Aforp, c’est d’abord deux années d’évolution en milieu professionnel.

En effet, la particularité du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) se situe dans ses enseignements pratiques et techniques rythmés par un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation effectué au sein d’une entreprise d’accueil.


En favorisant l’insertion professionnelle des apprentis électriciens, ce cursus met plusieurs moyens en œuvre pour suivre le projet professionnel des apprenants. Avec des visites en entreprise ainsi qu’autour d’une soutenance de projet d’entreprise centrée sur l’expérience professionnelle, toute l’équipe met les divers enseignements techniques et théoriques au profit d’une formation d’électricien sur le terrain.

Avec 400 heures de formation générale axée sur la théorie contre 800 heures de cours techniques pratiques, le CAP d’électricien s’adresse à de futurs professionnels de l’électricité qui souhaitent acquérir un bagage pouvant être mis à profit de plusieurs milieux professionnels, ou qui veulent obtenir une qualification professionnelle reconnue par l’État pour devenir électricien.

Au programme du CAP électricien, les matières phares restent au rendez-vous pour permettre aux apprentis de maîtriser les fondamentaux attendus pour obtenir un titre RNCP de niveau 3 : cours de mathématiques, de français, ou encore, de physique-chimie. 

Quant à la formation technique, elle s’organise autour de deux blocs techniques : pratique professionnelle et conduite de projet. Cette partie du programme du certificat d’aptitude professionnelle d’électricien inclut des savoir-faire situés autour de la réalisation, de la mise en service, de la maintenance, et de la communication autour des installations électriques et des réseaux de télécommunications. 

Dans le cadre de travaux pratiques et de mises en situation, les apprenants pourront réaliser des interventions effectuées dans de nombreux cœurs d'activités : mise en service d’équipements électriques dans le secteur tertiaire, bâtiment, installation de chemins de câbles dans le bâtiment, ou encore, pose de prises et d’interrupteurs en milieu résidentiel.

Les objectifs du CAP d’électricien sont les suivants : 

  • Réaliser des installations électriques dans le respect des règles de l’art.
  • Contribuer à la performance énergétique des bâtiments et des installations.
  • S’adapter à l’évolution des techniques, des méthodes et des matériels.
  • Participer à l’analyse des risques professionnels, de mettre en oeuvre,

de respecter des exigences de santé et de sécurité au travail.

  • Respecter les réglementations environnementales.
  • Respecter la démarche qualité de l’entreprise.
  • Communiquer avec son environnement professionnel.
  • Communiquer avec le client sur le fonctionnement de son installation.
  • Appréhender l’entreprise et son environnement.

Les titulaires d’un CAP électricien ont le choix entre la poursuite d’études supérieures à des fins de spécialisation, et l’insertion dans la vie active. 

Du côté de la spécialisation, les apprentis qui ont obtenu leur diplôme ou un titre RNCP de niveau 3 peuvent poursuivre leurs études supérieures en intégrant un baccalauréat professionnel en électrotechnique (MELEC).

Les métiers accessibles après l’obtention d’un certificat d’aptitude professionnelle d’électricien sont aussi diversifiés que les besoins du marché du travail. Les postes d’électricien ou d’installateur électrique sont notamment très représentés dans l'industrie et le bâtiment, mais également à destination des particuliers.

La diversité des secteurs au sein desquels l’électricien est amené à intervenir dès sa sortie de CAP d'électricien est à l’origine de salaires variables. Toutefois, en guise d'illustration, un électricien du bâtiment en début de carrière perçoit le salaire minimum, ou un peu plus selon les employeurs. Tandis qu’un électricien d’équipements industriels pourra envisager un début de carrière rémunéré à hauteur de 1735 euros brut par mois

CAPTCHA protection