Formation continue

Bilan de compétences

Management & Ressources Humaines
Téléchargez
la fiche
Ajoutez à
ses favoris

Cette formation
vous intéresse?

Contactez-nous pour obtenir les dates de la prochaine session

Ou je contacte un conseiller :

Votre formation en détails :

L'objectif d'un bilan de compétences est d'analyser vos compétences professionnelles et personnelles et de définir un projet professionnel et éventuellement de formation. 

En savoir plus : 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3087#:~:text=L'objectif%20d'un%20bilan,personnel%20de%20formation%20(CPF)

Objectifs :

Il permet de :

  • Analyser ses compétences personnelles et professionnelles, ses aptitudes et ses motivations ;
  • Définir son projet professionnel (Construire et/ou confirmer) et, le cas échéant, un projet de formation ;
  • Identifier ses atouts comme un futur instrument de négociation pour un emploi, une formation ou une évolution de carrière.

Financement personnel :

Les bilans de compétences sont éligibles au Compte Personnel de Formation

Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé.

Lorsque le salarié mobilise son compte personnel de formation pour un bilan en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur selon les règles propres au compte personnel de formation.

Financement par l’employeur :

Avec l’accord de l’employeur, dans le cadre d’un plan développement des compétences de l’entreprise. C’est alors l’employeur qui réalise les démarches nécessaires à son financement. Le bilan de compétences intégré au plan de formation de l’entreprise est effectué par le salarié durant ses horaires de travail, sans modification de sa rémunération, ou situation de reclassement, au moment du début de du congé de reclassement.

PHASE PRÉLIMINAIRE – entretien individuel

Lors d'un entretien individuel, le bénéficiaire et le consultant évaluent la possibilité de réaliser la prestation ensemble puis contractualisent.

La phase préliminaire permet de :

  • Analyser la demande et le besoin du bénéficiaire, la problématique,
  • Définir le contenu de la démarche,
  • Déterminer conjointement le format, les modalités de déroulement du bilan les plus adaptés à la situation et au besoin.

PHASE D'INVESTIGATION

Cette phase organisée autour de plusieurs entretiens permet de réaliser les différentes étapes de l’investigation. Le bénéficiaire est amené à explorer, identifier et analyser ses compétences, certaines aptitudes, les éléments de motivation personnelle et professionnelle (valeurs, centres d'intérêts, conditions de travail recherchées…), afin de déterminer des pistes d'évolution.

A l'appui d'enquêtes documentaires, il met en perspective les hypothèses afin de hiérarchiser les pistes retenues, au regard, notamment d'une réflexion sur les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation du projet.

  • Analyser le parcours professionnel et extra professionnel pour en dégager les compétences transverses et spécifiques,
  • Analyser ses motivations,
  • Réaliser des enquêtes métiers, explorer le marché de l’emploi afin de :
    • construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence,
    • élaborer une ou plusieurs alternatives.

PHASE DE CONCLUSION

  • Lors d'un entretien, le bénéficiaire récapitule l'ensemble des éléments issus de l'investigation, et prévoit les étapes de la mise en oeuvre du projet retenu, il s’approprie ainsi les résultats détaillés de la phase d’investigation,
  • Un document de synthèse est présenté, lequel rapporte les circonstances de réalisation de la démarche, les éléments constitutifs de l'investigation du bénéficiaire au regard des perspectives d'évolution, recense les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels, ainsi que les étapes du plan d'action nécessaire à la réalisation du projet. Les résultats du bilan sont la seule propriété du bénéficiaire. Ils ne peuvent être communiqués à un tiers qu’avec son accord.
  • Prévoir la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan dans les 6 mois qui suivent la réalisation du bilan.

En savoir plus

Il n'y a pas de pre-requis

Cursus en présentiel et/ou distanciel

Equipe pluridisciplinaire :

  • psychologues du travail, spécialistes de la formation, experts techniques

Outils :

  • Des entretiens individuels centrés sur la personne
  • Des questionnaires d’évaluation (intérêts professionnels, motivations comportementales, aptitudes…)
  • Des recherches documentaires sur des plateformes dédiées à l’orientation
  • Des sites spécialisés en matière d’information sur les métiers, emplois et formations
  • Un réseau d’entreprises à solliciter pour réaliser des enquêtes auprès des professionnels

Espaces dédiés :

  • Salles de travail, PC, (discrétion et confidentialité des échanges sont garantis)
  • Certificat de réalisation
  • Synthèse de bilan de compétences
  • Questionnaire de satisfaction
  • Questionnaires de suivi à 6 mois

DEONTOLOGIE

INDICATEURS

Un questionnaire de satisfaction est élaboré sur la base des critères suivants :

  • Efficacité de l’accompagnement : 5/5
  • Réponses aux attentes : 5/5
  • Utilité sur le plan professionnel : 5/5

CHIFFRES CLES

  • Nombre de bénéficiaires en 2022 : 1
  • Taux de réalisation : 1
  • Taux de réalisation du suivi à 6 mois : 1

TEXTES REGLEMENTAIRES

En savoir plus sur la règlementation 

Veuillez consulter notre démarche handicap

  • Toute personne, salariée ou demandeur d'emploi, souhaitant faire un point sur son parcours professionnel.
  • Les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires, etc.) : textes spécifiques mais dans des conditions similaires aux salariés.

Accès aux personnes en situation de handicap.

Les indicateurs de résultats du CFA sont à disposition sur le site :

www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

Vous pouvez ainsi consulter l’ensemble de nos taux d’obtention des diplômes & des titres RNCP : tableau de synthèse 2023

Taux de satisfaction des formations continues : tableau de synthèse

Cette formation
vous intéresse?

Contactez-nous pour obtenir les dates de la prochaine session

Ou je contacte un conseiller :

CPF :

202

Durée :

La durée du bilan est adaptée à votre situation mais dans tous les cas ne dépasse pas 24h. Les outils et méthodes sont choisis en fonction de vos besoins,

En pratique, chaque entretien dure entre 2 et 3 heures et le bilan s'étale sur 3 semaines minimum et peut aller jusqu'à 6 mois.

Support :

Synthèse 

Coût :

2 120 € HT

Délais d'accès :

Prise de rendez-vous téléphonique ou par mail pour l’entretien exploratoire. Le démarrage se fera après la validation des modalités de financement.

  • Des entretiens en face à face
  • Des séances de tests et de restitution
  • Des séances de travail personnel : enquêtes métiers, analyse du marché de l’emploi et des possibilités de mobilité internes éventuelles.

Un délai minimum de 1 mois sera nécessaire avant le début de l'action.

Les principales questions posées

La formation initiale s’adresse aux jeunes de moins de 29 ans souhaitant construire les bases de leur carrière professionnelle et obtenir un diplôme. Elle permet d’acquérir les compétences premières à la pratique d’une activité professionnelle. Les formations initiales proposées à l’Aforp sont en alternance, l’étudiant a donc un statut de salarié.

La formation continue, quant à elle, est destinée aux salariés, demandeurs d’emploi ou entrepreneurs souhaitant développer leurs compétences professionnelles, évoluer dans leur entreprise, valider un savoir-faire ou entamer un processus de reconversion professionnelle.

Ces deux types de formation présentent quelques différences :
  • la cible : la formation initiale est destinée aux étudiants et la formation continue aux salariés, indépendants et demandeurs d’emploi ;
  • le coût des formations et le financement : la formation initiale à l’Aforp est gratuite, tandis que la formation continue est toujours payante, mais l’Aforp vous accompagne pour obtenir un financement ;
  • l’organisation du temps de travail et la durée : la plupart du temps, la formation continue se déroule sur plusieurs jours ou semaines en centre de formation contrairement à la formation initiale qui se suit sur une ou plusieurs année en alternance entre le CFA et l’entreprise.

En savoir plus

La formation continue s’adresse à un grand nombre de personnes. Aussi bien les salariés, que les demandeurs d’emploi, les jeunes adultes ou les entrepreneurs sont concernées par la formation professionnelle.

De manière générale, les personnes ayant déjà une première expérience professionnelle s’orientent plus facilement vers la formation continue qui permet de se reconvertir professionnellement en acquérant de nouvelles compétences, de valider des acquis et de mettre toutes les chances de son côté pour trouver plus rapidement un emploi.

La formation continue est possible sous différentes formes : les études universitaires, le contrat de professionnalisation, la formation à l’emploi ou la validation des acquis de l’expérience (VAE).

La formation continue est financée par les employeurs qui versent une cotisation de formation annuelle, l’État, les Régions et la personne concernée à l’aide de son compte personnel de formation (CPF) comptabilisé en euros depuis le 1er janvier 2019.

L’ Aforp accompagne chaque année 1600 salariés dans le développement de nouvelles compétences et plus de 400 demandeurs d’emplois pour un retour à l’emploi réussi.

En savoir plus

La formation à distance a largement évolué depuis ces dernières années. Ainsi, il existe de nombreuses formations à distance accessibles via la formation continue ou via la formation en alternance. Pour les personnes souhaitant faire évoluer leur carrière professionnelle ou changer de profession, c'est un type de parcours idéal.

Mais pourquoi choisir la formation à distance ?

En savoir plus

Accompagnement Validation des Acquis et de l'Expérience (VAE)


PRÉAMBULE

La VAE (validation des acquis de l’expérience) permet d’obtenir une certificat professionnelle, enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), correspondant à son expérience professionnelle.

Cette certification professionnelle peut s’obtenir soit dans sa totalité, ou par bloc de compétences. 

Les compétences acquises au fil des années sont ainsi valorisées au même titre que si elles avaient été acquises par une formation équivalente.

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an continue ou non d’expérience professionnelle salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat, ou inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau ou ayant exercé des responsabilités syndicales, un mandat électoral local ou une fonction élective locale en rapport direct avec le contenu de la certification visée, peut prétendre à la VAE.

Toutes les informations : https://www.vae.gouv.fr/

PRÉ-REQUIS 

Justifier d’1 an d’expérience, au moins, en rapport avec le diplôme ou la certification visée, NB : l’activité a pu être exercée de façon continue ou non.

TEXTES REGLEMENTAIRES

La Validation des Acquis de l’Expérience est un droit individuel inscrit à la fois dans le Code du travail et dans le Code de l’éducation. Elle permet d’obtenir, en totalité ou en partie une certification professionnelle (Loi n°2014-288 du 5 mars 2014)

Lien pour consulter les différents textes :
https://www.vae.gouv.fr/espace-ressources/toute-la-reglementation/toute-la-reglementation-de-la-vae.html


NOTES SUR L'ÉTUDE PERSONALISÉE :

Pour s’assurer que les personnes ne s’engagent pas dans une démarche de VAE sans disposer de toutes les informations nécessaires, les services académiques veille à ce qu’une étude personnalisée des demandes soit réalisée. Cette étude est réalisée par la DAVA (Dispositif Académique de Validation des Acquis). Cette étude est une partie intégrante de l’examen de recevabilité de la demande et permet de coconstruire avec le parcours de certification.

L’étude est formalisée à l’aide d’un formulaire (lien ci-dessous) :
https://www.francevae.fr/


PROCÉDURE :

  • S’inscrire à une réunion d’information (lien précédent, chaque académie propose des dates)
  • Renvoyer, avant la réunion, un descriptif de votre parcours (CV détaillé : identité, formation initiale et continue, langues vivantes étrangères, projet professionnel, parcours professionnel)

Le Groupe Aforp propose un accompagnement personnalisé pour préparer son dossier de VAE dont les objectifs sont : 

  • Identifier et analyser les compétences développées dans le cadre de l’expérience professionnelle et extraprofessionnelle.
  • Rédiger, à l’appui du portefeuille de compétences, le dossier de demande de validation des acquis.
  • Se préparer à la soutenance orale pour valider ses compétences en préparation de l’obtention de tout ou partie d’un diplôme ou d’une certification reconnue par l’Etat ou par une branche professionnelle inscrite au Registre National des Certifications Professionnelles, en relation avec son domaine d’expérience.

En savoir plus sur le programme d’accompagnement  

CAPTCHA protection