Choisir ma formation Continue

Énergies Fluides Domotique

Energie fluide domotique : des formations au service du développement durable. Si la protection environnementale est au cœur des préoccupations, l’intelligence des bâtiments occupe également une place prépondérante dans les avancées technologiques. Ces deux domaines sont d’ailleurs parfaitement compatibles et font l’objet de formations aux multiples débouchés qui sont dispensées par l’AFORP autour de Paris dans les centres de formation de Mantes la Ville, Asnières sur Seine, Issy les Moulineaux et Drancy le Bourget.

Les formations dispensées aux professionnels actifs et/ou ceux qui sont en prise de poste rappellent les principes de base : les symboles utilisés, les composants du système ainsi que leurs fonctions respectives. De nombreux sujets concernant les spécificités des équipements constituent alors les fondamentaux pour mieux assimiler les théories et les exercices pratiques qui s’en suivront

 

Des formations selon les domaines d’intervention

L’énergie fluide domotique s’applique autant aux systèmes de ventilation, aux dispositifs thermiques, à la télémaintenance ou téléassistance, sans oublier les réseaux VDI. Chacun de ces domaines nécessite des connaissances précises. Il est donc primordial de sélectionner la formation continue qui s’accorde au mieux à chaque spécialité.

 

Les secteurs d’intervention ciblés

A l’issue d’une formation savamment choisie, les compétences en domotique, compétences en intervention tout comme les compétences en étude : réponse à des appels d’offres etc. seront décuplées. Les formations s’adressent donc autant aux chefs de chantier qu’aux installateurs ou les chargés de vente. Les missions sont toujours complémentaires, d’où l’importance des notions basiques soulevés en début de formation. L’idée est de faire en sorte que les interventions en énergie fluide domotique soient parfaitement adaptées aux exigences du client.

 

Une préparation à des maintenances efficaces

Les compétences en maintenance sont indispensables pour assurer les pleines fonctionnalités des dispositifs mis en place. Avant cela, il sera nécessaire de se former au préréglage et mise en service des installations. Les cours expliquent également comment détecter les dysfonctionnements et déterminer les opérations de remise en état de l’installation par appoint de fluide. Les compétences en prévention des risques sont en outre privilégiées.